FORMATION « HANDICAP, INCAPACITE, INVALIDITE : LE MG TOUJOURS SOLLICITE MAIS COMMENT S’Y RETROUVER » 2017-07-05T10:08:13+00:00

FORMATION « HANDICAP, INCAPACITE, INVALIDITE : LE MG TOUJOURS SOLLICITE MAIS COMMENT S’Y RETROUVER »

En quoi les médecins généralistes sont-ils concernés par le sujet ?

Dans le domaine du handicap, le médecin généraliste joue un rôle déterminant comme acteur de santé publique, au niveau de l’individu et de la société. Il s’agit en effet d’assurer le soin et l’accompagnement à la personne mais aussi d’appréhender aussi les répercutions socioprofessionnelles de chaque situation.

Le médecin généraliste, en tant que médecin traitant, est toujours sollicité pour établir les certificats et les dossiers nécessaires aux démarches entreprises par le patient : invalidité, incapacité, inaptitude, dossier de la MDPH….

Il doit appréhender la sémantique de la notion de handicap ou de déficit selon les institutions.

Il doit pouvoir identifier les moyens mobilisables relatifs à la vie quotidienne et la vie professionnelle.

Il doit pouvoir informer le patient et l’orienter vers les partenaires institutionnels en charge de la mise en œuvre des solutions d’accompagnement, de l’attribution des aides spécifiques et de la mobilisation des moyens et outils de compensation.

La complexité et la lourdeur administrative de la prise en charge, le cloisonnement des structures (médecine libérale/médecine du travail/services sociaux) ne facilitent pas la tâche.

Or, dans une situation de déficience, de handicap, les démarches, la continuité et la coordination des soins impliquent une réelle pratique coopérative entre le généraliste et les autres intervenants : médecins du travail, travailleurs sociaux, médecins conseils, au-delà de la coopération souvent indispensable avec les autres professionnels de santé en soins primaires (kinésithérapeutes, IDE, ergothérapeutes, psychologues…) et de la coopération avec la médecine spécialisée de second ou troisième recours.

Les objectifs généraux
  1. Identifier incapacité, invalidité, inaptitude et handicap et les ressources possibles
  2. Concevoir une démarche préventive de la désinsertion professionnelle (Structures impliquées, aides, financement, coordination médico-sociale)
Les objectifs pédagogiques

Première demi-journée : Identifier incapacité, invalidité, inaptitude et handicap et les ressources possibles

  1. Définir chaque terme dans son contexte
  2. Situer les structures concernées dans la démarche de reconnaissance (incapacité, invalidité, inaptitude, handicap) et dans l’attribution des aides
  3. Préciser la nature des aides attribuables

Seconde demi-journée : Concevoir une démarche préventive de la désinsertion professionnelle  (structures impliquées, aides, financement, coordination médico-sociale)

  1. Définir une démarche de prévention quant au risque de désinsertion professionnelle
  2. Expliquer la prévention de la désinsertion professionnelle : aides et financement,