FORMATION « ÉCLAIRAGE ÉTHIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE D’ALZHEIMER » 2017-07-05T10:07:30+00:00

FORMATION « ÉCLAIRAGE ÉTHIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE D’ALZHEIMER »

En quoi les médecins généralistes sont-ils concernés par le sujet ?

La loi de santé publique du 9 août 2004 a réaffirmé le principe de prise en compte des groupes les plus vulnérables de la population tout en insistant sur la nécessité d’éviter la mise en place de dispositifs spécifiques qui risquent de stigmatiser. Les médecins généralistes en tant qu’acteurs de soins primaires se doivent de tenir leur place de premier recours. Le plan ALZHEIMER conforte cette priorité ainsi que la dernière recommandation de la Haute Autorité de Santé.

Objectifs général et intermédiaires de formation

Sensibiliser les médecins au repérage et à la détection des patients atteints de la maladie d’Alzheimer dans le respect de leur dignité afin de faciliter l’alliance thérapeutique.

  1. Faciliter le repérage précoce des patients à risques d’évolution vers une maladie d’Alzheimer
  2. Repérer et mobiliser les ressources disponibles pour l’amélioration du parcours du malade et de sa famille, dans toutes ses dimensions.
  3. Faciliter le repérage et l’évaluation des situations à risques de maltraitance chez les personnes âgées
  4. Identifier les questions éthiques posées par la prise en charge de la souffrance psychique des patients atteints de la maladie d’Alzheimer

Faire prendre conscience de la nécessité d’une interrogation sur la légitimité des interventions en médecine face à l’annonce d’un diagnostic

Les objectifs pédagogiques spécifiques
  1. Définir les enjeux du plan Alzheimer
  2. Identifier les enjeux   de la plainte de mémoire
  3. Repérer les signes psychologiques et comportementaux de la démence d’Alzheimer
  4. Différencier les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence et les signes de la confusion
  5. Evaluer le niveau de danger d’une personne âgée exposée à des risques d’abus ou de négligence
  6. Repérer les conduites inadaptées des aidants et soignants
  7. Identifier les questions éthiques posées par les mesures de protection
  8. Distinguer les principes d’une réflexion éthique dans les décisions difficiles